Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne

Fiche rédigée par : Jean-Paul Desaive, président

Bulletin, t. 1 (1847) - 5e série, t. 14 (1930)

Lettres de l'abbé Lebeuf, Aimé Chérest et Maximilien Quantin, 
- tome 1, 1866
- tome 2, 1867
 Tome 1  Tome 2
 
Bibliothèque historique de l’Yonne, Abbé Duru
- tome 1, 1850
- tome 2, 1863
 
Tome 1  Tome 2

Cartulaire général de l'Yonne, recueil de documents authentiques pour servir à l'histoire des pays qui forment ce département, Maximilien Quantin
- volume 1, 1854
- volume 2, 1860
Volume 1 Volume 2

Répertoire archéologique du département de l'Yonne, 1868

Création

Emblème, Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne
Fondée en 1847
, la Société a pour but d'établir des liens et un centre commun d'étude et de travail entre toutes les personnes qui, dans le département de l'Yonne ou relativement au pays de l'Yonne, s'occupent des sciences, lettres et arts.

Elle a été reconnue d'utilité publique en 1861.

Travaux marquants

Comme son nom complet l'indique, la Société a eu dès l'origine une double vocation : histoire et archéologie, mais aussi astronomie, géologie, géographie, météorologie, paléontologie et sciences du vivant (en particulier la zoologie et la botanique, mais aussi la médecine, la physiologie, la démographie).
 
Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l
Objets trouvés dans
la Grotte du Mammouth
(source: BnF-Gallica)

 
Certaines publications ont constitué un véritable jalon dans leur discipline comme en paléontologie, avec les travaux de Gustave Cotteau sur « Les échinidés fossiles de l'Yonne », dont l'inventaire systématique a paru dans le bulletin de 1848 à 1878 ; en préhistoire, avec la série d'études de l'abbé Alexandre Parat, rédigées à partir de fouilles menées ou conduites par lui dans les différentes grottes du massif d'Arcy-sur-Cure, et financées en partie par la Société des Sciences.

Depuis la Note sur les grottes du Muet et du Larron près de Saint-Moré et celle sur La grotte du Mammouth à Saint-Moré, les études se succèdent au nombre d'une soixantaine dans les bulletins, jusqu'en 1909. Elles ont préparé la série de fouilles menées après la guerre de 1939-1945 par André Leroi-Gourhan et les découvertes de peintures pariétales en 1989.

En archéologie, la Société a financé en partie les fouilles du site gallo-romain d'Escolives Sainte-Camille, qui ont donné lieu à de nombreux articles de Raymond Kapps de 1960 à 1983 et d'autres auteurs jusqu'en 2001 ; autres fouilles ayant marqué l’histoire de la Société : celles du site archéologique des Fontaines-Salées. Le compte rendu des fouilles a été publié par la Société des Fouilles Archéologiques de l'Yonne.

En botanique, il faut noter les travaux d'Eugène Ravin sur la Flore de l’Yonne, Phanérogames et Cryptogames.
 
Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l
Châtel-Censoir (source: BnF-Gallica)

C'est cependant dans le domaine de l'histoire et singulièrement des monographies de communes, que la Société a rassemblé, dans la grande tradition historiographique du XIXe siècle, le plus grand nombre d'études, ainsi les recherches d’Émile Pallier sur l’histoire de Châtel-Censoir, de l’abbé Pissier sur Dixmont (parties 1 et 2), de Camille Hermelin sur Saint-Florentin, d’Ambroise Challe sur le comté de Tonnerre, de Jean Fromageot sur les comtes et la ville de Tonnerre.
Pour chaque ville du département, la bibliographie est extrêmement variée, y compris dans le domaine culturel, la Société des Sciences ayant fondé le musée d'Auxerre et joué un rôle essentiel dans la création de la bibliothèque municipale.

La Société a également publié des études sur l’histoire icaunaise culturelle comme celle de Henri Monceaux sur une célèbre lignée d'imprimeurs : Les Le Rouge de Chablis.
 

Les publications

La Société des Sciences de l'Yonne publie depuis sa fondation, un bulletin à périodicité annuelle, qui prendra bientôt la forme de deux fascicules semestriels.
Elle a également publié des séries d'articles regroupés en un volume et édite des monographies dans le cadre de la collection « Recherches et documents sur les pays de l’Yonne », qui rassemble des thèses, des monographies de communes, des études thématiques sur la faune et la flore de l’Yonne, le flottage sur la Cure, les faïenceries…
Paul Bert 01
Paul Bert
(source: Wikimédia Commons)

Quasiment tous les notables (hommes politiques, hauts fonctionnaires, professions libérales) et érudits résidant dans le département de l’Yonne, ont fait partie de la Société des Sciences, du règne de Louis-Philippe à la IVe République, dont :

Paul Bert
(1833-1886), physiologiste et homme politique

Paul Berthier (1884-1953), musicien et compositeur

Ambroise Challe (1799-1883), avocat, historien, homme politique, membre fondateur de la Société

Aimé Chérest (1826-1885)
 
Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l
Gustave Cotteau
(source: BnF-Gallica)

Edmond Cotteau (1833-1896), qui fut un grand voyageur

Gustave Cotteau (1818-1894), géologue et échinologiste

Henri Forestier (1904-1966), archiviste

René Louis (1906-1991)

Horace Marcoux (1893-1970)

Marie Noël (1883-1967), poète et écrivain

Alexandre Parat (1843-1931)

Ernest Petit (1835-1918), historien

Charles Porée (1872-1940), archiviste

Maximilien Quantin (1814-1891), archiviste
 
La Société a son siège dans une maison du XVIIIe siècle dont l’écrivain Marie Noël lui a légué la moitié et dont la ville d’Auxerre lui abandonne l’autre moitié. Elle compte environ 600 membres cotisants.

Elle organise chaque mois, d’octobre à juin une conférence, et participe à des colloques, notamment ceux de l’Association bourguignonne des sociétés savantes.

Coordonnées

1 rue Marie Noël - 89000 Auxerre
Tél. : 03 86 51 30 02
info@sshny.org
www.sshny.org

Président : Jean-Paul Desaive
René Durr
« Notes relatives à la petite histoire de la Société des sciences de l'Yonne, 1885-1944 », in Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, t. 101, 1965-1966, pp. 219-234

Jean-Pierre Rocher

« La Société des sciences de l'Yonne et la recherche historique (1847-1891) », in Deux siècles de sociétés savantes, 1996, pp. 119-132

Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, t. 140, 2007-2008, publié à l’occasion du 160e anniversaire de la Société