Société d’études du Brionnais

Fiche rédigée par : Estelle Bois, chargée de projet au Centre régional du livre de Bourgogne

Création

La Société a été fondée le 5 septembre 1913, à l’initiative de François Ginet et de Jean-Baptiste Derost (cf. Petite Chronique locale).
Son siège social est fixé à Marcigny et elle a pour but de « développer les études historiques, archéologiques et scientifiques du pays compris dans les limites de l'ancien Brionnais et de concourir à la conservation des monuments et des découvertes archéologiques de cette région. »
À sa création, elle reprend à son compte la Revue du Bourbonnais-Brionnais, publiée à partir de janvier 1913 par l’Alliance scientifique universelle.
 

Travaux marquants

La Société publie un bulletin mensuel, la Revue du Bourbonnais-Brionnais, dont la parution est interrompue par la Première Guerre mondiale. Le bulletin reparaît en 1924 sous le titre de Bulletin de la Société d’études du Brionnais. À partir de 1936, le bulletin est publié sous l’égide de la Société des Amis des Arts de Marcigny et de sa région, sous le nom de Les Amis des Arts de Marcigny : Bulletin de la Société d’études du Brionnais.  
Cart Bourgogne 1830
Carte du Brionnais (source: Wikimedia Commons)

La Société est à l’origine de la création d’une bibliothèque locale, annexe du musée municipal de Marcigny. Celle-ci s'estconstituée à partir de publications d' auteurs, imprimeurs et éditeurs.

Les dons faits à la Société sont publiés dans la revue.

Les membres de la Société étudient principalement l’histoire de Marcigny et du Brionnais (territoire comprenant une partie des départements de la Loire et de l’Allier).
 

Les publications

- Revue du Bourbonnais-Brionnais (1913-1914)

- Bulletin de la Société d’études du Brionnais (1924-1939)

Jean-Baptiste Derost
(1867-1940), imprimeur, secrétaire et rédacteur de la revue de la Société.

François Ginet (1865-1938), peintre, président de la Société.

Tour du Moulin, Marcigny
Tour du Moulin, Marcigny
(source: Wikimédia Commons)
 
À la Société d’études du Brionnais a succédé en 1936, la Société des Amis des Arts de Marcigny et de sa région, association loi 1901, qui s’est fixée pour tâche de « réorganiser le musée local de la Tour du Moulin et de constituer une nouvelle bibliothèque, d’aider à la conservation des monuments historiques, curiosités et sites de Marcigny et de ses environs, de participer à leur mise en valeur, de concourir à l’embellissement de la ville de Marcigny et à son développement en centre touristique ».

La Société des Amis des Arts de Marcigny et de sa région existe encore aujourd’hui. C’est elle qui gère le musée municipal de la Tour du Moulin.
 

Jocelyne Desroches-Brivet

« Figures de Marcigny : François Ginet-Donaty (1865-1938) et Jean-Baptiste Derost (1867-1940) », in Mémoire brionnaise, n° 8, 2002, pp. 47-55

« Petite Chronique locale », in Revue du Bourbonnais-Brionnais, n° 10, oct. 1913, pp. 82-84