Société Nivernaise des Lettres, Sciences et Arts

Fiche rédigée par : Benoît Oudet, président

Bulletin


Monographie de la cathédrale de Nevers, Mgr Crosnier, 1854

Hagiologie nivernaise, 1858

  Les Congrégations religieuses dans le diocèse de Nevers, 2 vol., 1877-1881

Les faïences, les faïenciers et les émailleurs de Nevers, Louis Du Broc de Segange, 1863


Inventaire des titres de Nevers de l’abbé de Marolles, Georges de Soultrait, 1873-1875

Armorial historique et archéologique du Nivernais, 2 tomes, 1879

Le Nivernais pendant la Guerre de Cent Ans, Henri de Flamare, 2 volumes, 1913-1925

Création

Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts
Mgr Crosnier
(source : BnF-Gallica)
La Société a été créée le 12 mai 1851, sa première réunion s’est tenue le 5 juin. L’association a été publiée au journal officiel du 20 septembre 1910 et reconnue d’utilité publique par décret du 3 mai 1923.

La fondation de la Société Nivernaise des Lettres, Sciences et Arts en 1851 par Mgr Augustin Crosnier s’inscrit dans le mouvement de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine artistique, archéologique et historique local du XIXe siècle à l’exemple de la Société des Antiquaires de Normandie d’Arcisse de Caumont.
Son siège social est installé dès l’origine dans la Porte du Croux.
 Musée archéologique de Nevers [Musée archéologique de la Porte du Croux] : [photographie de presse] / [Agence Rol]
 Musée archéologique de la Porte du Croux (source : BnF-Gallica)




Cette ancienne tour-porte médiévale, donnée en 1847 par le baron de Vertpré à la Ville de Nevers, abrite également le musée archéologique du Nivernais, constitué par le commandant Jean-Claude Barat, et dont la Société Nivernaise a la charge.

Depuis sa fondation, la Société Nivernaise ne cesse d’observer et d’étudier le patrimoine nivernais afin d’en permettre la meilleure conservation pour le transmettre aux générations futures, notamment à travers le Bulletin dont le premier volume a été publié en 1854.


 

Travaux marquants

Très portée sur l’archéologie à ses débuts, la Société Nivernaise a publié dans le Bulletin de nombreux résultats de fouilles réalisées dans le Nivernais. Elle a également eu une activité de publication de monographies sur le patrimoine nivernais. Dès sa fondation, elle a reçu la mission de s’occuper du musée archéologique du Nivernais installé dans la Porte du Croux.
 

Les publications

La Société publie un bulletin et des monographies sur le patrimoine nivernais. Le Bulletin de la Société est publié depuis 1854 sous forme de séries, fascicules et volumes.
Interrompue entre 1954 et 1981, la publication a repris sur un rythme annuel avec une numérotation simplifiée. Le 58e volume de la collection est paru fin avril 2011.
Le Bulletin présente les recherches des membres de la Société (à l’origine) comme de chercheurs extérieurs invités à présenter leurs travaux.
Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts
Georges de Soultrait
(source : BnF-Gallica)
Jean-Claude Barat (1786-1855), militaire, antiquaire

Julien Barré de Saint-Venant (1847-1930), inspecteur des eaux et forêts, historien archéologue

Charles Bossu (1911-1993), général de brigade aérienne, dessinateur, peintre et aquarelliste

Mgr Augustin Crosnier (1804-1880), protonotaire apostolique, premier président de la Société

Henri de Flamare (1851-1911), archiviste paléographe

Amédée Jullien (1819-1887), peintre graveur

René de Lespinasse (1843-1922), archiviste, paléographe, historien

Achille Millien (1838-1927), poète et folkloriste

Louis Mohler (1875-1934), artiste peintre, conservateur Albert Morlon (1846-1920), magistrat

Jacques Auguste Palet (1905-1986), architecte

Georges de Soultrait (1822-1888), haut fonctionnaire, historien
Nevers, Porte du Croux : [photographie de presse] / [Agence Rol]
Porte de Croux, Nevers (source : Bibliothèque nationale de France)
La Société incite et accompagne l’amélioration des connaissances sur le patrimoine et l’histoire du Nivernais ; elle favorise tout travail de recherches sur ce patrimoine et cette histoire, notamment concernant les collections de la Société et du musée ; elle assure la diffusion des connaissances sur le Nivernais ; elle veille sur les collections du musée archéologique du Nivernais et permet au public de découvrir la Porte du Croux.

La Société organise un cycle annuel de conférences sur le patrimoine nivernais, dont l’entrée est libre et gratuite.
Elle publie chaque année un bulletin présentant les textes des conférences données dans l’année écoulée et divers articles sur des aspects inédits du patrimoine nivernais.
Enfin, le musée archéologique du Nivernais, dont elle s’occupe est ouvert pour les Journées européennes du patrimoine en septembre.
 

Coordonnées

Porte du Croux - 58000 Nevers

Président
: Benoît Oudet
Charry
« Le centenaire de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts et du Musée archéologique du Nivernais (1851-1951) », in Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts, t. 32, 1946-1950, pp. 81-89.

Céline Foucaud, Gilles Camin, Benoît Oudet
« La société [nivernaise des lettres, sciences et arts] a 150 ans », in Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts, t. 50, 2011, pp. 8-20.